gototop

Liens très utiles

Liens JMT :

Lien vers e-sidoc

glpi
Liens éducation :
education gouv Eduscol

cned

onisep

academie_creteil

logo apb

Liens information/ prévention  : SEINE_ET_MARNE_LE_DEPARTEMENT
jeunes violences ecoute torcy-logotypo2

CESC : le programme de l'année 2017-2018

Voici le programme proposé par les membres du CESC de l'établissement pour cette année scolaire.


CRIPS 

Niveau seconde.

thématique "Education à la sexualité"

 

SOS Homophobie

Niveau seconde.

Sensibilisation à la lutte contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie.

 

Cérémonie des 18 ans

Niveau terminale.

Un premier rite de passage vers l'âge adulte et la citoyenneté.

 

Projet Morphine

Quelques classes de l'établissement.

Sensibiliser aux addictions au travers d'ateliers et d'une représentation théâtrale.

 

Forum de l'engagement

Niveau première, terminale, post bac.

Forum d'associations et d'institutions proposant du bénévolat, des services civiques et le BAFA.

 

Olympio

Quelques classes de l'établissement.

Citoyenneté : les mots qui fâchent.

 

ADSBRL

Intervention sur le don du sang

Niveau post bac

 

Planning Familial

Présence régulière dans le hall de l'établissement.

 

Stand du BIJ et de la MJC de Noisiel

Présence régulière dans le hall de l'établissement.


Café des parents

Des temps de partage entre parents d'élèves autour d'une thématique.

 


 

Morphine : le théâtre pour penser les addictions

morphine


130 lycéens sensibilisés aux mécanismes de l’addiction

Début mars, cinq classes de 2nde et 1ère du Lycée Jean Moulin ont bénéficié d’une action de sensibilisation aux mécanismes et aux risques des addictions. Les intervenant comédiens ont permis aux élèves d’exprimer leurs questions et d’obtenir des réponses mais aussi de ressentir comment l’addiction prend progressivement la maitrise d’une vie. Une élève exprime ainsi que le théâtre permet de « voir comme si c’était vrai ».

 

Un projet d’éducation à la santé, à l’initiative du CESC

Les membres du CESC (comité d’éducation à la santé et la citoyenneté) souhaitaient monter une action pour lutter contre les addictions, problématique qui touche nombre de nos lycéens. Addiction à l’alcool, au cannabis, tabac, aux écrans etc…

En juin 2017, le BIJ (Bureau d’information jeunesse) de Torcy m’a proposée de rencontrer une équipe de théâtre. Benoit Weiler, médecin et metteur en scène a présenté le projet « Morphine » par la compagnie l’Estrade à plusieurs membres du CESC. L’aventure a commencé à ce moment-là.

Une action en deux temps

L’action s’est déroulée en deux temps. Tout d’abord une animation de théâtre forum pour favoriser l’expression des élèves, mettre à jour leurs préconceptions et leur permettre de s’approprier le sujet ; puis une représentation théâtrale suivie d’un débat pour leur faire ressentir les mécanismes de l’addiction et les faire réfléchir.

Les classes de 1ère ASSP1 et de 1 ST2S ont bénéficié de l’ensemble de l’action. Le mardi 6 mars, chacune des deux classes a participé à 3 heures de théâtre forum. Les élèves ont tout d’abord réfléchi grâce à un brainstorming sur l’addiction. Chacun a pu évoquer ce que cela évoquait pour lui : «  peur », «  danger », «  dépendance », «  tristesse », « cercle vicieux », «  perte de liberté » etc. Grâce à un partage, les animateurs ont pu expliquer les mécanismes de l’addiction. Puis, par petits groupes de 8 à 10, les élèves se sont mis en situations se saynètes improvisées. Il s’agissait de passer par le corps pour garder mémoire de ce que nous venions de comprendre mais aussi pour apprendre à être de vrais spectateurs qui savent écouter et accueillir l’autre.

Le 13 mars ont eu lieu deux représentations au petit Théâtre de l’Arche Guédon à Torcy. Les classes de 2nde 7, 2nde 6, de 1ère S2, de 1èreASSP1 et de 1ère ST2S ont bénéficié de la représentation de la pièce de théâtre « Morphine ». Cette pièce  fait vibrer, elle fait passer par toutes sortes d’émotions : la peur, l’amour, la tristesse, le rejet…Elle touche chacun car elle parle de la vie, de la mort, de l’amour. Par la vidéo, la musique, par le jeu remarquable des acteurs, élèves et adultes comprennent les mécanismes de l’addiction et ses effets.

Après la pièce de théâtre, a eu lieu un débat, animé le matin par l’association Aurore (consultation avancée en addictologie) et l’après-midi par Emergences du CAARUD (Centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues). Les personnes ressources ont pu répondre aux questions des élèves telles que : «  Est-ce possible de combattre l’addiction seul ? Est-ce que dès la première prise d’une drogue, on devient addict ? Qu’est-ce qu’on peut faire si un ami nous inquiète par ses conduites addictives ? Pourquoi la petite amie donne-t-elle de la drogue si elle l’aime ? ». Autant de questions qui ont permis de faire des pas sur le chemin de la prévention des addictions.

Une action appréciée

Quelques mots des élèves recueillis sur le questionnaire anonyme de l’action Prévention Santé Addiction : «  le théâtre a permis de nous transmettre un message et de nous expliquer quelque chose d’une manière agréable. », «  le théâtre c’est utile car on voit comme si c’était vrai ». Les élèves mais aussi les adultes accompagnateurs ont vécu une belle expérience.

Merci au BIJ et la ville de Torcy d’avoir financé ce superbe projet et de nous avoir accueillis au théâtre de l’arche Guédon.

 

Odile Aujogues
Infirmière scolaire

Mis à jour (Jeudi, 24 Mai 2018 14:28)

 

Le CESC : qu'est-ce que c'est ?

Comme dans tous les collèges et les lycées, il existe à Jean Moulin une instance appelée le CESC, Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté. Cette instance est composée de membres de droit (infirmière, assistante sociale, CPE, proviseur-adjoint) et de membres élus au CA (personnel, parents, élèves).

 

Ses missions

Une circulaire ministérielle donne au CESC quatre missions centrales :

  • contribuer à l'éducation à la citoyenneté ;
  • préparer le plan de prévention de la violence ;
  • proposer des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l'exclusion ;
  • définir un programme d'éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des conduites à risques.

 

Ses activités 

Le CESC propose donc des actions en lien avec ces missions. Il tient compte également du cadre particulier de l'établissement dans ses propositions. A Jean Moulin, le CESC est en collaboration avec les professeurs en charge du projet d'EMC (Education Morale et Civique) appelé "Actions lycéennes".

Chaque année, le CESC établi un programme d'actions permettant à l'élève d'être touché par les différentes interventions au cours de sa scolarité.

Ainsi, en 2016-2017, 4 axes de travail ont été définis.

  • l'éducation à la sexualité avec des intervention en classes de 2nde mais aussi des actions ponctuelles à destination de l'ensemble des élèves ;
  • l'éducation au numérique avec les classes de 1eres, mais aussi avec une intervention destinée aux membres de la communauté éducative et aux parents ;
  • l'éducation à la citoyenneté en classe de première - avec un travail autour des élections présidentielles - et de terminales - avec l'organisation d'un forum citoyen.
  • l'éducation à la santé, avec des interventions sur les addictions.

 

 

 

 

Mis à jour (Lundi, 27 Mars 2017 11:23)

 

L'assistante sociale : présence et missions

Pour la rencontrer :

Au lycée Jean Moulin, l'Assistante Sociale est à la disposition des élèves, des membres de l'équipe éducative, des familles et des partenaires extérieurs pour toute difficulté rencontrée.

Son bureau se trouve au deuxième étage.

Madame KRASNIQI est présente au lycée : le mardi et vendredi de 9h00 à 16h15.

-Les élèves peuvent se présenter directement à son bureau les jours de présence oudemander un rendez-vous auprès de la vie scolaire, qui l'en informera.

-Les familles peuvent la solliciter en passant par le standard de l'établissement : 01-60-37-38-70, et demander à ce qu'on lui laisse un message en cas d'absence.

Le rôle de l'assistante sociale :

Le service social en faveur des élèves soutient les lycéens ayant des difficultés d'ordre personnel, psychologique, familial ou matériel. L'assistante sociale participe à la protection de l'enfance en danger. Elle contribue à la prévention de l'absentéisme et du décrochage scolaire.

L'assistante sociale informe, conseille, accompagne les élèves en difficulté et leur famille. Elle participe à la vie lycéenne en s'inscrivant dans différentes instances institutionnelles :

• le Comité d'Éducation à la Santé et à la Citoyenneté (CESC)

• Le Groupe de lutte contre le décrochage scolaire (GPDS)

• La Commission Fond Social

Pour les situations matérielles difficiles, il existe un Fonds Social Lycéen qui peut aider, de manière ponctuelle, à faire face aux frais de scolarité. L'assistante sociale reçoit et traite les demandes avant de les présenter en commission. La commission fond social accorde ou non l'aide et détermine son montant.

 

 

L'infirmière : missions et horaires

first-aid-kit
L'infirmière est présente les lundi, mardi, jeudi et vendredi :
Elle accueille, elle écoute, elle soigne, elle relaie...
Elle aide à la mise en place des Projets d’Accueil Individualisé, elle aide au projet d'accueil des personnes en situation de handicap, elle est en partenariat avec différentes structures et monte des projets d'éducation à la santé.

Mis à jour (Vendredi, 24 Mars 2017 14:24)

 
Plus d'articles...

vie-scolaire

MDLJMT

Vous pouvez suivre l'association des lycéens appelée la Maison Des Lycéens.

Nos partenaires

La banque de France

Nouveau_logo_ferme_du_buisson

logo_umlv

crous_creteil